Demande gouvernementale d'économie

LE MAIRE
Messages : 2
Enregistré le : mer. 15 avr. 2020 15:43

Demande gouvernementale d'économie

Message par LE MAIRE »

Madame le Maire souhaiterait que notre village participe au partage d'énergie demandé par le gouvernement.
Après discussion, deux pistes ont été proposées :
La première économie de fuel et de gaz dans l'ensemble des bâtiments communaux sis au 63 rue normande (salles A Beltrame et polyvalente, cantine, école et CLSH).et future crèche
Une étude de géothermie qui a commencé en juin 2020 a été enregistrée dans la liste subventionnable par le CRTE en juin 2021 ; cette dernière est en phase finale.
A ce sujet, je vous précise que la réalisation de ces travaux ne pourront intervenir que lorsque les subventions indispensables pour cette réalisation nous seront octroyées.
La deuxième économie qui, elle, peut être immédiate, est de pratiquer une coupure de l'éclairage de la voie publique. J'ai pu remarquer que certains d'entre vous ne sont pas d’accord, craignant que des incivilités, voire pire, se produisent pendant ces interruptions.
Pour votre information, et afin que chacun puisse se forger une idée en toute connaissance de cause, il faut savoir que la mise en service et l'arrêt de l'éclairage publique sont commandés par des inters astronomiques qui sont raccordés à l'horloge universelle de Frankfort, à l’identique de celle qui vous informe de l'heure du lever et du coucher du soleil, quand vous regardez la météo à la télé. Il n'y aurait aucun avantage à changer cette procédure, au contraire cela pourrait créer des désordres dans le fonctionnement.
Il reste donc la coupure de nuit. Prenons l'exemple d'une coupure entre minuit et 4 heures du matin : sachant que l'amplitude moyenne journalière d'allumage est de 12 heures (8 heures l'été et 14 heures l'hiver) le gain d'énergie devrait être de 33%. L’équipe communale, n'a pas attendu que le gouvernement pense à économiser dans ce secteur et a anticipé depuis 2014, cette possible économie en investissant pour un changement de l’ancienne installation par un éclairage à lampes LED, sur tous les programmes d’enfouissement depuis 2014 diminuant ainsi de 50% environ la consommation.

De plus, cette nouvelle installation nous a permis de programmer une baisse de consommation d'énergie de 50% entre 23 heures et 6 heures du matin, sans plonger nos rues dans l’obscurité. Pour notre village le gain réel, si vous optez pour la coupure, sera donc de moins 17% environ.
Connaissant maintenant toutes ces informations, je me pose la question suivante : doit-on envisager cette coupure pour répondre à la demande du gouvernement ?
Donnez votre avis sur ce forum pour aider à la décision :
Je suis pour l’extinction
Je suis contre l’extinction
Vos commentaires
Le Maire
JLA
Messages : 1
Enregistré le : mer. 14 sept. 2022 13:11

Re: demande gouvernementale d'économie

Message par JLA »

Bonjour,

Nouvellement arrivé dans la commune, et ayant vécu dans un village où les lumières éteintes ont généré de la nuisance, je suis contre l'extinction.
ARDITTI
Messages : 14
Enregistré le : sam. 4 avr. 2020 07:11

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par ARDITTI »

Pour ma part, je suis contre l’extinction des lumières la nuit car des efforts ont déjà été fait pour économiser l’énergie sur notre commune. Comme le dit JLA, de gros risque d’incivilités sont à craindre dans le cas d’une obscurité totale.
PIERRE ARDITTI
gwenael
Messages : 4
Enregistré le : ven. 23 sept. 2022 13:16

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par gwenael »

Bonjour, il existe un système assez récent qui est le détecteur de présence sur les candélabres. la nuit, la luminosité est au minimum et au passage d'une personne ou d'un véhicule ou autre, le détecteur va passer la luminosité au maximum.
José L
Messages : 1
Enregistré le : lun. 26 sept. 2022 15:43

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par José L »

Moi qui ne voulais pas répondre, car comme la grande majorité d'entre nous je ne suis pas un activiste, et j'estime que les temps sont assez compliqués pour en plus mettre des bâtons dans les roues de ceux qui prennent des décisions, pendant que nous critiquons au chaud dans notre canapé, je me dois tout de même de donner mon point de vue à la lecture de fadaises servies depuis ce week-end sur nos réseaux sociaux.

Prométhée nous a donné la lumière, et certains illuminés souhaitent nous la retirer !
L’humanité a vécu pendant des siècles dans l’obscurité, source de superstitions et de terreurs. Le progrès nous a sorti de ces âges de croyances mystiques, la science a pris le dessus.
Et maintenant que veulent certains ? Que l’on retourne dans les ténèbres, replié sur nous -même, grelottant de froid, à s’éclairer à la bougie ?

Nous avons -Dieu Merci !- encore une vie dans notre village avec des commerces, des associations, des enfants !
Que veut-on ? Des gens qui l’hiver à 18h rentre directement chez eux sans passer par la boulangerie ou l’épicier car l’absence d’éclairage (couplé au froid et à la pluie) les décourage de s’arrêter ? Que nos enfants rentrant de l’école ou du sport manquent de se faire renverser par une voiture qui ne les aura pas vu du fait que la rue ne soit pas éclairée ?
L’Etat met en place un bouclier tarifaire, donc que veulent réellement ceux qui souhaitent l’extinction de l’éclairage publique ? Quel est leur prochaine « piste d’économie », baisser le chauffage à l’école ?

Les idéologies ne doivent pas être nuisible au bien être de chacun. Ça manque effectivement de lumière chez certains.
mlinard
Messages : 2
Enregistré le : ven. 30 sept. 2022 18:31

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par mlinard »

Bonjour,
Pour ma part, etant parent d'élève, vous entendre dire "vouloir faire des économies de fuel et de gaz" aux niveaux des bâtiments publics tel que la salle de gym et l'école me font peur. Vu l'etat de l'école et de son chauffage de base dois-je prevoir de changer mon fils d'ecole avant l'hiver ? (L'année dernière il a ete malade tout l'hiver, sauf pendant les vacances)
J'en profites pour vous avertir que j'ai contacté la préfecture pour qu'une commission de sécurité soit déclenchée.
Par contre en ce qui concerne l'eclairage, eteignons les lumieres des rues les moins fréquentés, tout en led pour le reste et des horaires plus restreints. Ça me parait logique.
Cordialement
Marc
Messages : 2
Enregistré le : lun. 26 sept. 2022 13:56

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par Marc »

Je suis pour la coupure de l'éclairage public au milieu de la nuit.

Au delà des considérations sur la pollution lumineuse, nous sommes en pleine crise énergétique et le prix de l'électricité est passé en deux ans de moins de 50€ le MWh à plus de 300€. La tendance risque de s'aggraver avec l'hiver. Notre parc nucléaire n'étant pas au maximum de ses capacités, nous devons importer une part de notre électricité au prix forts ce qui endette le pays.

Image

Réduire les dépenses superflues permet de limiter, voire de rembourser, la dette que nous contractons en ce moment.

J'entends les inquiétudes sur les incivilités mais celles ci sont des suppositions, l'endettement du pays est une certitude. Nous aurons toujours la possibilité de revoir notre décision si les incivilités sont constatées. On peut aussi limiter l'éclairage aux centres bourgs afin de trouver un compromis.

Quoi qu'il en soit, nous vivons actuellement au dessus de nos moyens et nous devons nous adapter.
Marc
Messages : 2
Enregistré le : lun. 26 sept. 2022 13:56

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par Marc »

José L a écrit :
lun. 26 sept. 2022 16:16
Nous avons -Dieu Merci !- encore une vie dans notre village avec des commerces, des associations, des enfants !
Que veut-on ? Des gens qui l’hiver à 18h rentre directement chez eux sans passer par la boulangerie ou l’épicier car l’absence d’éclairage (couplé au froid et à la pluie) les décourage de s’arrêter ? Que nos enfants rentrant de l’école ou du sport manquent de se faire renverser par une voiture qui ne les aura pas vu du fait que la rue ne soit pas éclairée ?
La coupure est pour le milieu de la nuit, pas aux heures de passage et d'ouverture des commerces.

José L a écrit :
lun. 26 sept. 2022 16:16
L’Etat met en place un bouclier tarifaire, donc que veulent réellement ceux qui souhaitent l’extinction de l’éclairage publique ? Quel est leur prochaine « piste d’économie », baisser le chauffage à l’école ?
Les dépenses publiques ne sont pas protégées par le bouclier tarifaire. La différence entre le prix sur la facture et les prix que je viens de donner est payée par nos impôts et devra être remboursée.
C.P
Messages : 2
Enregistré le : ven. 8 mai 2020 09:15

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par C.P »

Bonjour,
Je suis CONTRE la fermeture de l'éclairage public la nuit pour des raisons de sécurité dans le village et je pense tout particulièrement aux personnes vivant seuls dans leur habitation.
Cordialement.
mlinard
Messages : 2
Enregistré le : ven. 30 sept. 2022 18:31

Re: Demande gouvernementale d'économie

Message par mlinard »

Que les personnes qui votent contre l'extinction des lumières ( pour des questions de sécurité) allument leurs lampadaires de jardin avec leur propre électricité.
Merci
Répondre